Une de mes sorties préférées,

ma chine du dimanche matin 

et je ne suis pas peu fière de mes trouvailles du jour


Deux assiettes en faïence de Digoin

(je me suis laissé gagner par le virus).

DIGOIN

En cherchant des éléments du service que possédait ma grand-mère, j’ai trouvé ces deux modèles, une assiette creuse modèle Odile et un écuelle à soupe modèle Mary Lou. Ce sont mes premières mais je ne compte pas m’arrêter en si bon chemin !

Un lot de figurines en plâtre.

De quoi décorer mes petites bricoles…

SUJETS

 

Une boîte à bijoux à relooker

et une livre ancien de grammaire

LIVRE

 

Un étui à bobines et une roulette à patron
(le tricotin est celui que l’on m’avait offert lorsque j’étais une toute petite fille)

BOITES

Toutes les passionnées de mercerie ancienne connaissent le « Fil Au Chinois ».

Vrau

Les fils de cette marque étaient fabriqués par les établissements VRAU à Lille (et renseignements pris, c'est toujours le cas). J’y ai travaillé il y a une trentaine d’années dans les services administratifs et, loin de mon midi natal, ai découvert la vie des filatures, la mercerie, le point de croix et autres broderies.  Moi qui ne m’intéressais que de très loin aux travaux d’aiguille, je me suis senti très vite en pays connu et, si ma passion n’est pas née ici, ce petit détour professionnel m’a sans doute marquée plus que je ne le pensais.

 

MATINEE CHINEUSE, MATINEE HEUREUSE…